les 15 quartiers de StrasbourgLe quartier du Neuhof est, avec la Robertsau, un des faubourg les plus anciens de Strasbourg.

Les premières mentions du Neuhof datent de 1424 lors de l’installation d’une nouvelle ferme "Neu Hof" signifiant "Nouvelle cour". Dès la fin du 16è siècle, le quartier du Neuhof appartient à la ville de Strasbourg. La population du Neuhof est globalement modeste pendant longtemps. Les habitants du quartier ne peuvent acheter le droit de bourgeoisie ou appartenir à une corporation. Pendant de longues années, le Neuhof vit comme un village de petits agriculteurs. L’endroit est souvent inondé par le Rhin tortu (Krum Rhinn - Krimmeri) et la forêt marécageuse ne permet pas l’exploitation de grandes parcelles.

L’installation de frères jésuites au début du 17ème permet la création d’un village. Ils font abattre les arbres et drainent la terre afin d’en faire des pâturages. Le nom de Stockfeld vient des souches (Stock) apparues après l’abattage. De nouveaux agriculteurs s’installent en quête de terre. A la fin du 18è siècle, le village compte environ 580 habitants. Les fidèles catholiques du quartier dépendent d’abord de la Cathédrale puis de la paroisse d’Illkirch.

La révolution industrielle et le développement des entreprises de La plaine des Bouchers crée un nouveau développement du quartier au 19ème siècle : développement des paroisses et des œuvres sociales…

En 1900 le quartier compte 3000 habitants. En 1911, puis en 1932, la percée des rues du Centre Ville crée de nouvelles arrivées de population vers le faubourg. La cité jardin (au Stockfeld) est construite dans ce mouvement en 1911. Puis en 1932, le nouveau Neuhof. Aujourd’hui le Neuhof village et Stockfeld comprend environ 10.000 habitants et 20.000 pour tout le Neuhof.