La comtesse Stéphanie von WedelL'hôpital orthopédique Stéphanie fut construit en 1914 et doit son nom à la comtesse Stéphanie Von Wedel, d'origine danoise, épouse du gouverneur allemand de l'Alsace-Lorraine entre 1907 et 1913, le comte Karl von Wedel.L'hôpital Stépanie pendant la guerre de 1914-1918

La comtesse Stéphanie von Wedel se chargea de collecter une grande partie des fonds nécessaires. Les fonds n'étant pas suffisants, 15 000 marks furent empruntés.

L'hôpital Stéphanie fut rattaché aux Hospices civils après la 1ère guerre mondiale.

La construction fut achevé en 1916.

Cet hôpital était alors destiné à accueillir, à soigner et à éduquer des enfants infirmes, atteints de malformations. En effet, la prise en charge de ces enfants était alors devenue une nécessité.

L'hôpital Stépanie après la seconde guerre mondialeL'hôpital est composé d'un bâtiment central à deux étages, plus un étage mansardé, coiffé d'une haute toiture recouverte d'ardoises. La façade Sud, donnant sur la forêt, possède deux longues terrasses destinées aux "cures de soleil" des enfants. Les frontons arrondis des mansardes, les arcades du premier étage et l'avancée arrondie au centre de la façade viennent atténuer la verticalité géométrique du bâtiment, relié par des colonnades couvertes à deux petits pavillons latéraux. La terrasse du second étage est soutenue par des colonnes lisses et des motifs géométriques complètent la décoration du bâtiment.

Jadis, le bâtiment était appelé Krüppelheim (hospice des enfants malformés) ou Stephanienheim (foyer Stéphanie). A partir de 1936, l'hôpital s'ouvre aux adultes et devient un hôpital orthopédique.

Photo HDRI de l'hôpital Stéphanie, avant sa réhabilitation en EHPADPrincipalement pour des raisons budgétaires, mais aussi suite à la disparition de certaines maladies, l'hôpital Stéphanie est déménagé à l'hôpital central. Désaffecté en 1995 et laissé à l'abandon pendant de nombreuses années, il a malheureusement beaucoup souffert du passage de vandales et autres tagueurs.

l'EHPAD StépanieIl a été entièrement réhabilité en 2013 et inauguré en 2014 pour accueillir un EHPAD (établissement hospitalier pour personnes âgées dépendantes). Celui-ci remplace l'ancienne maison de retraite des HUS « La Faisanderie ». L'EHPAD est géré par l'association ABRAPA, mais le bâtiment appartient toujours aux HUS (Hôpitaux Universitaires de Strasbourg).

un cadre de verdure.....Entrée de l'EHPAD

 

 

 

 

Plus d'informations :